L'alimentation du greyhound

Publié le par GP

L'alimentation du greyhound

Race de grande taille, le greyhound a une masse musculaire supérieure à une autre race de taille et de poids corporel équivalents.

La masse musculaire atteint 57,1% du poids de l'animal contre 43,4% dans d'autres races (GUNN, 1978).

Chez ce sprinter né, on note également une structure du muscle différente à celle d'autres chiens.
La musculature du lévrier est faite pour délivrer une puissance maximale dès le départ de l'effort.
Les muscles purement locomoteurs sont donc puissants et gourmands en énergie.

Ces deux caractéristiques : taille élevée et musculature puissante, conduisent à prendre en compte que l'âge de 5 ans est un âge mâture, le lévrier est un sénior
et qu'il a besoin d'une ration adaptée à sa musculature.

Des croquettes de bonne qualité, adaptées à sa taille et à son âge, dosées comme pour un animal exerçant une activité + , et réparties en deux rations quotidiennes pour éviter une surcharge de l'estomac, légèrement réhydratées juste avant de les servir pour améliorer la digestibilité, seront un atout majeur pour un lévrier en bonne santé.

Les "os à mâcher" sont peut-être des atouts contre le tartre, mais consommés au quotidien, ils ont tendances à donner des selles plus molles.

Publié dans Bien-être

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article